Aujourd’hui, je voudrais vous partager l’alternative qu’on a trouvé à la maison, pour remplacer le sapin de Noël, qu’il soit naturel ou artificiel. 

Le constat 

Notre maison n’est pas très grande, alors en période de Noël, ajouter un sapin dans le salon, donne un espace surchargé.

J’avais alors plutôt tendance à le faire les veilles de Noël et à le retirer rapidement une fois le 25 passé, pour pouvoir circuler et vivre plus facilement dans la maison.

Sauf que, quand on a des enfants, les choses ne se passent pas toujours comme on le voudrait. Et c’est tout à fait normal, ils ont envie de profiter de l’ambiance de Noël à la maison, de décorer le sapin, ou encore de l’allumer. Et de prendre le temps de s’émerveiller devant l’atmosphère qui règne, en écoutant des histoires de Noël, tout simplement.

Nous n’avons jamais opté pour un sapin naturel, au delà de l’impact environnemental qu’il représente, ramasser des aiguilles sans arrêt dans la maison, ne m’enchante pas plus que ça ! 

Nous avions un sapin artificiel, cependant même sans être très grand, il prenait une place au sol non négligeable. Aujourd’hui il fait le bonheur de quelqu’un d’autre, puisque nous l’avons revendu (économie circulaire, quand tu nous tiens !).

L’alternative : et si on l’accrochait ? 

Voilà donc l’idée qui a émergée… pouvoir accrocher notre sapin au mur. 

Cette année, il revient pour son quatrième Noël, et je le trouve toujours aussi canon. Pas besoin d’avoir toujours plus grand, ou de changer de couleur, que sais-je encore. 

un sapin de Noël en bois flotté

Nous l’avons conçu et construit nous même, à base de récup, il est totalement réparable et surtout, si un jour (pour je ne sais quelle raison) nous n’en voulons plus, il est compostable, puisqu’il est juste fabriqué avec du bois et de la ficelle de lin.

Un sapin pour mes voisins

Afin de pouvoir réaliser ce DIY, il me fallait prendre quelques photos pour vous montrer les différentes étapes. 

C’était sans compter sur ma voisine ! Il y a quelques semaines, lors d’un échange de SMS, un jeudi soir (quand nos hommes sont respectivement au foot et au judo), elle m’a demandé quelques renseignements sur mon sapin ! 

L’occasion était trop belle, de pouvoir à la fois réaliser ce tuto et de lui permettre de trouver une solution. 

DIY 

Le matériel

Pour réaliser votre sapin, il vous faudra :

  • du bois flotté, souvenez vous, nous on le trouve ici,
  • de la ficelle de lin,
  • du papier de verre (facultatif),
  • un fond de peinture blanche et de l’eau (facultatif), avec un pinceau,
  • une perceuse,
  • une bâche / un vieux tissu pour protéger le sol. 

Pour information, ça fonctionne aussi avec des branches « classiques » que vous pourriez ramasser en forêt, par exemple.

Le déroulement 

Étape 1

Poncez vos morceaux de bois. Si vous trouvez qu’ils sont irréguliers à la surface, et qu’ils auraient besoin d’un petit coup de propre, n’hésitez pas.

Si vous réalisez cette étape, n’oubliez pas d’éliminer les poussières sur vos morceaux de bois, avant de passer aux étapes suivantes. 

Pour info, pour le sapin de ce tuto, il n’y a pas eu besoin de réaliser cette étape. Alors que pour notre sapin (il y a 4 ans) nous l’avions fait. 

Étape 2

Diluez la peinture avec l’eau. Dans un pot de confiture de récup, mélangez 1 c.à.s de peinture et complétez le reste avec de l’eau. Mélangez bien votre préparation. 

Étape 3

Appliquez votre mélange. Veillez à bien essorer votre pinceau. L’intérêt de cette étape est juste de donner un effet patiné, un peu blanchi / vieilli à votre bois. 

une branche en cours de peinture

Si vous trouvez qu’il y a trop de peinture, poncez légèrement avant le séchage. 

Et enfin, laissez sécher. 

des morceaux de bois flotté sèchent

Cette étape n’est pas obligatoire. Si vous préférez le bois brut, laissez-le ainsi 

Nous l’avons réalisée pour notre sapin, nous souhaitions lui donner un coté vieilli, patiné et uniformiser les différents morceaux de bois, qui n’avaient pas tous la même couleur. Pour celui-ci Mathilde a souhaité la même chose. 

Étape 4

Percez vos morceaux de bois, au point d’équilibre (ou de balance). Cette étape va permettre d’assurer l’esthétisme et la stabilité de votre sapin. 

Étape 5

Passez la ficelle de lin doublée, dans chacun des morceaux de bois. Commencez par le haut et faites un noeud après chaque morceau pour le bloquer. 

Laissez environ 10 cm entre chaque morceau de bois (je dirais que ça se fait surtout à l’œil et à l’envie).

Petite astuce, entourez le bout de votre ficelle avec du scotch. Elle passera plus facilement.  

Étape 6

Percez vos morceaux de bois à chaque extrémité (sauf le plus petit). 

Étape 7

Passez une ficelle de lin simple et faites un noeud au dessus et en dessous de votre branche. Cette étape permet de stabiliser votre sapin. 

Vous pouvez également réaliser l’assemblage de votre sapin avec des noeuds ou en entourant les branches de ficelles ; sans avoir besoin de percer vos morceaux de bois. D’autres façons de faire existent. 

Étape 8

Il ne vous reste plus qu’à l’accrocher, le décorer et l’ambiance de Noël peut démarrer à la maison. 

un sapin de Noël en bois flotté non décoré

Chez nous

Désormais je le mets plus tôt, les enfants peuvent en profiter et ça ne me dérange pas d’attendre un peu pour le ranger. 

Comme il est accroché au mur, il ne gène personne, et je vous l’ai déjà dit tout à l’heure, je le trouve canon ! 

Pour le côté pratique  

Pour le décorer, je commence par la guirlande électrique, que je passe autour de toutes les branches. 

Ensuite j’y accroche de petits personnages en bois, que je recherche petit à petit, avec soin, chaque année. Et que nous installons ensemble.  

un sapin de Noël en bois flotté

Pour la petite histoire

Depuis leurs naissances et tous les ans, j’achète à mes enfants, une décoration chacun. J’y inscris leurs prénoms / initiales ainsi que l’année et ils les installent sur le sapin avec les autres.

Lorsqu’ils seront plus grands et qu’ils quitteront le nid, je leur transmettrai une boite avec toutes leurs décorations. Sorte de pack souvenir de toutes ces années qui se seront déjà écoulées et des bons moments passés ensemble.

Et vous, vous avez une tradition de Noël, un souvenir à partager ? 

Belle journée 

Si vous souhaitez un autre tuto : https://www.unnoelecolo.com/diy-sapin-planche/

Catégories : réaliser

1 commentaire

La voisine 😉 · 03/12/2019 à 10:44

Merciiii de nous avoir conçu le nôtre, il est top je suis fan! Et bravo pour ce tuto il est très clair! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *