Découverte ici il y a quelque temps maintenant. Je peux vous assurer qu’il s’agit d’une valeur sûre… en tout cas, pour nous. 

Je parle bien évidemment de la brioche roulée à la confiture de… ce que vous voulez. En fonction de vos goûts et / ou envies du moment, prenez une confiture de fraise, abricot ou encore cerise, amoureusement confectionnée en pleine saison, ou achetée déjà toute faite ! Vous pouvez également y mettre des pépites de chocolats, ou tout autre garniture. 

Elle est devenue Le chouchou de nos petits dej’ du week end. Je ne pouvais donc pas décemment la garder secrète ! 

Ça vous tente de tester ? On est parti…

Ingrédients

  • 10 g de levure de boulanger (fraîche / sèche) pour ma part j’utilise de la levure sèche.
  • 12 cl de lait tiède : pas trop chaud pour ne pas empêcher la levure de se développer 
  • 40 g de sucre
  • 320 g de farine 
  • 1 pincée de sel 
  • 2 oeufs 
  • 70 g de beurre mou 
  • 3 c.à.s de confiture (à la louche !)

Réalisation

  • Délayez la levure avec le lait et le sucre dans un saladier.
  • Ajoutez-y la farine ainsi que le sel.
  • Et enfin les oeufs et le beurre. 

Personnellement, je mets tous les ingrédients dans le saladier et après je pétris. Je n’attends pas, ni ne mélange entre chaque ajout d’ingrédient. 

  • Pétrissez la pâte 10 bonnes minutes. Cette étape est essentielle dans la réalisation de votre brioche. Avec vos mimines ou une machine, au choix ! 
  • Remettez un peu de farine (lors du pétrissage), si vous trouver que la pâte colle trop. 
  • Laissez pousser la pâte 3h environ à température ambiante (elle doit avoir doublée de volume). 

Normalement, à cette étape, on est sensé mettre un film alimentaire sur le saladier pour laisser pousser la pâte. Sauf que chez moi, il n’y en a plus depuis bien longtemps. 

Voici donc une petite astuce que j’utilise à la maison : Je mets quelques gouttes d’huile dans un saladier (tup) que je vais étaler sur toute la paroi. Ainsi la pâte collera moins. Enfin je ferme mon saladier avec un couvercle, pour ne pas que la pâte dessèche, et puisse pousser tranquillement.  

  • Dégazez la pâte et étalez-la au rouleau sur un plan fariné, et formez un rectangle.
  • Badigeonnez de confiture la surface de la pâte. ⚠️ une couche plutôt fine, autrement ça déborde !

Ici j’utilise de la confiture maison. J’ai voulu expérimenter de la faire au sucre, plutôt qu’au sucre à confiture cet été. Malheureusement pour moi et mon manque de pratique, je les ai (pour un grand nombre) fait trop cuire. Elle reste consommable, mais un peu plus difficile à étaler et un peu boudée aussi, il faut bien l’avouer. Du coup après un petit séjour au bain-marie, elle passe très bien dans cette brioche ! Elle passe même auprès de mon petit Choubidou, qui habituellement n’aime pas la confiture. Décidément, cette brioche est vraiment une valeur sûre !!!

  • Enroulez la pâte, coupez 8 morceaux à peu près égaux et disposez-les dans un plat (rond, rectangulaire, carré… ce que vous avez) 
  • Laissez pousser de nouveau 1h, toujours à température ambiante. (Ici je mets un torchon dessus)
  • Badigeonnez votre brioche d’un mélange jaune d’œuf + eau, pour la dorure (facultatif)
  • Faites cuire dans un four préchauffé à 180°C, pendant 20 min (vérifiez bien la cuisson à la fin en piquant un couteau dans votre brioche. Rajoutez du temps si nécessaire).
  • C’est prêt, si vous le souhaitez, vous pouvez démouler votre brioche, personnellement, je ne le fais pas. C’est au choix. 

Vous n’avez plus qu’à vous régaler pour votre petit déjeuner familiale du week end. Ceci dit, par expérience, elle fait aussi son petit effet quand vous recevez à l’heure goûter ! Et puis surtout, faites-la quand vous voulez, dans tous les cas, vous allez vous régaler ! 

Et vous votre brioche, vous la préférez à quoi ? 

Belle journée 

Catégories : (se) régaler

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *