Depuis pas mal de temps maintenant, il n’y a plus de softs, qu’ils soient en cannettes ou en bouteilles, à la maison. Ça n’a pas été facile de se dépêtrer de ces boissons addictives, ultra sucrées, n’ayant aucun intérêt pour la santé et aux ingrédients parfois douteux. 

Au début j’ai continué à acheter uniquement des cannettes, je me disais que ça devait être moins pire, puisque ça se recycle !

Et puis avec le temps et en m’informant, je me suis rendue compte, que certes la cannette est recyclable, mais l’impact de sa fabrication et celui de la boisson qu’elle contient est complètement indécent pour l’environnement, l’être humain et même pour la santé. 

Aujourd’hui, je vous partager nos alternatives à ces boissons, dans ces quelques lignes. 

Alors comment on fait ?

Dans la même dynamique, quand on veut réduire ses déchets et son impact : FAIS LE TOI MÊME !!! 

Ici nos infusions chouchous, viennent de chez les filles du thé crazy / prom’nons-nous, sans théine pour que toute la famille puisse en profiter. Nous en avons aussi trouvé chez nature et découvertes et l’atelier des arts sucrés pour faire du thé glacé maison. 

Et comment ça marche ? 

Quoi qu’il en soit, le procédé est le même. Mettez 4 cuillères de mélange dans un pichet, de l’eau chaude et faites infuser. 

Pour une infusion je l’oublie, par contre le thé plutôt 10 minutes, après je trouve le goût désagréable. 

du thé maison en cours d'infusion

Ensuite filtrez. Ici je le mets dans une gourde d’1,5 L, plus facile à stocker dans toutes les positions. Complétez avec de l’eau pour qu’elle soit bien pleine. 

Laissez refroidir à température ambiante avant de mettre au frigo, pour le boire bien frais. 

Et le sucre dans tout ça ? 

Je dirais que c’est à votre convenance. Ici je mets 4 doses de sucre (ancienne dose de lait en poudre de mes bébés : reused).

valeurs nutritionnelles du thé glacé industriel
La boisson du commerce contient 4,5 g de sucre pour 100 mL.
1 pot de sucre sur une balance
Notre thé glacé maison contient 30 g de sucre pour 1500 mL. 

Comparons la quantité de sucre à différents volumes :

Sucre dans  100 ml (étiquette nutritionnelle) 330 ml (cannette) 1500 ml (bouteille)
Boisson du commerce 4,5 g  14,85 g 67,5 g
Notre thé glacé maison  2 g 6,6 g 30 g 

Les chiffres parlent d’eux même, notre boisson maison, contient 2,25 fois moins de sucre qu’une boisson équivalente du commerce. 

Soit, si je ramène à l’échelle d’une cannette (sachant qu’un morceau de sucre pèse 5 g) : 

  • 6,6 g de sucre pour ma boisson maison : soit un peu plus d’un morceau de sucre
  • 14,85 g de sucre pour la boisson du commerce : soit quasiment 3 morceaux complets de sucre 

Et tu bois ça quand ?

On est d’accord que ce genre de boisson n’est pas vitale, et que ce qu’il faut privilégier c’est l’eau. Nous ne souhaitons pas habituer nos enfants à consommer (trop) des boissons sucrés, ni même nous d’ailleurs.

Nous en faisons surtout en été. C’est frais, rafraîchissant, pas trop sucré, c’est synonyme de vacances, de détente et d’exceptionnel ici. 

Nous en proposons également à nos invités, car comme je vous l’ai dit plus haut, nous n’achetons plus de soft. 

C’est le meilleur compromis qu’on a trouvé, et ça passe très bien auprès de tout le monde. 

Tu te prends (encore) la tête pour rien ! 

Je me doutais qu’il y aurait quelques sceptiques ! 

Du coup on repart sur quelques faits et calculs.

Pour l’électricité

Notre bouilloire électrique fait 2000 Watt.

Pour chauffer 1,5 L d’eau (sa capacité totale), elle met 4 min (chrono en main). Ce qui représente une équivalence en heure de : 0,07h.  Que l’on multiplie par 2000 Watt et on obtient 133 Wh.Soit une consommation de 0,133KWh pour son temps de fonctionnement.

Notre tarif d’électricité est de 0,105 €/KWh.

Faire chauffer 1,5L d’eau nous revient donc à 0,014€.

Pour l’eau

Après vérification sur notre facture, 1 litre d’eau revient à 0,00493€, soit 0,0074€ pour 1,5L.

Pour le thé 

Le prix relevé chez les filles du thé est de 1 € les 10 grammes (il est à peu prêt équivalent chez les autres cités plus haut). J’en utilise environ 4 grammes. Le thé revient donc à 0,40€.

Pour le sucre 

Le prix au kg est de 1,65€. Comme indiqué plus haut, j’en utilise 30 g pour faire mon thé glacé, soit 0,05€ pour 1,5L. 

Pour le thé glacé

Tout ces éléments mis bout à bout, nous donne un prix de 0,471€ pour 1,5L de thé glacé maison.

J’ai fait quelques relevés de prix en supermarché. Je ne suis pas allée bien loin : j’ai juste téléchargé l’application d’un drive.

A volume équivalent la marque distributeur revient à 1,07 € et la marque de l’éléphant (pour ne pas la citer) coûte : 1,30 €

Soit un coût financier d’environ 2,3 à 2,8 fois plus que ma boisson maison. 

Convaincu ? 

Ouais, mais tu nous as pas tout dit !

Nous avons investi dans 2 gourdes de grandes capacités, et qui nous suivent toutes l’année. Pas juste pour le thé glacé ! Elles sont durables, réutilisables. Je pourrais prendre en compte leur investissement dans le coût de revient de ma boisson, mais ça me parait tout de même un peu compliqué à faire étant donné qu’elles ne sont pas utilisées que pour cela. 

2 bouteilles noires sur du gazon

Pareil pour ma bouilloire, elle doit avoir 6 ou 7 ans, elle est amortie depuis le temps. Je ne l’ai pas intégré dans le coût de ma boisson.

Je parle effectivement uniquement du liquide. 

Dans tous les cas, il ne génère ni plastique, ni ingrédients toxiques. 

Les infusions et les thés que nous achetons, pour une majorité, sont bio, et trouvés auprès de petits commerçants passionnés qui vont prendre le temps de discuter pour connaître nos goûts, ce qu’on cherche, ce qu’on veut faire avec… Je vais avoir un vrai échange, de vrais conseils personnalisés. Pour eux, je suis la nana qui vient avec ses belles boites, qui fait des jeux de mots un peu douteux, qui adore le thé caramel au beurre salé, dont le mari prend du thé noir le matin et il aime bien varier, qui a une petite fille qui kiffe les infusions (chaudes ou froides), et un garçon un peu ronchon mais rigolo quand même !

Et surtout, ils font vivre l’économie locale, je sais à qui je donne mon argent. Il va par exemple servir à Mylène pour faire sa terrasse qui lui permettra d’accueillir ses clients comme elle le souhaite. Et nous ça nous va. 

Vous êtes prêt à tester ? Ou toujours addict au soft industriels ? 

Belle journée


1 commentaire

Réduire sa consommation de plastique. #1 : l'eau en bouteille - La Glad' Life · 15/07/2019 à 22:29

[…] En plus de l’eau, nous consommions aussi, des softs, de l’eau pétillante, des jus de fruits… dans ces fameuses bouteilles en plastiques. Vous pouvez d’ailleurs retrouver nos alternatives ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *